Les Orphelins du Sida sensibilisés sur le danger de cette pandémie

Femmes Engagées pour la promotion de la santé Intégrale (FEPSI) a sensibilisé, samedi 7 mai, une vingtaine d’orphelins des parents décédés du SIDA en ville de Butembo sur le danger que présente cette pandémie.
Cette activité a été organisée à l’occasion de la journée mondiale des orphelins du SIDA, célébrée le 7 mai de chaque année.

Dans ses propos, Fifi Soki Musubao, chargée des programmes et évaluation au sein de FEPSI, a indiqué que les orphelins du SIDA ne doivent pas être victimes de marginalisation dans la société :« Il y a des enfants affectés et infectés. Cela nous a motivé parce que ces enfants sont souvent oubliés. C’est ainsi que nous jugeons bon de passer cette journée ensemble avec les enfants pour échanger et leur montrer leur place dans la communauté. Il ne faut pas qu’il y ait des inégalités entre ces enfants et d’autres parce que souvent dans la communauté, dans les écoles tout comme dans des familles, il y a des enfants qui sont stigmatisés. Ces enfants ne doivent pas être discriminés ».

A l’occasion, un orphelin du SIDA a encouragé ses semblables à ne pas se laisser affecté par leur situation.

« Être orphelin, c’est facile pour moi mais pour les autres enfants, je ne sais pas si tel est le cas. Nous sommes marginalisés oui mais faut toujours être à l’aise », a-t-il dit.

Cette journée mondiale a été célébrée au niveau national sous le thème : « Mettre fin aux inégalités et s’engager sur la bonne voie pour mettre fin au SIDA d’ici 2030 ».

Aleq

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*